Musée de la Bataille du 6 août 1870

Musée de France

Histoire

Horaires d'accueil
du 01/04/2017 au 15/12/2017

Du samedi 4 mars au 31 mars ouvert les weekends 14h-17h - Du 1er avril au 30 septembre ouvert en semaine sauf mardi 14h-17h, le weekend 14h-18h. Fermé du 15 décembre au 31 janvier. Ouvert toute l'année sur rendez-vous pour les groupes

À noter !

Réouverture le samedi 4 mars dans des locaux rénovés et une conception scénographique repensée. Journée d'animations grand public le 2 avril.

Tarifs (en euro)

  • Adulte : 5€

Présentation

Ce musée est consacré uniquement à une bataille, celle du 6 août 1870. Passée à l'histoire sous le nom de "Bataille de Reichshoffen", elle est en réalité celle de Froeschwiller pour l'armée française et celle de Woerth pour l'armée allemande.Trouvés sur le champ de bataille, la plupart des 1300 éléments exposés témoignent de ce passé douloureux pour la France. Un diorama impressionnant de plus de 4000 figurines en étain retrace un instant de cette bataille où s'illustrèrent tant de valeureux combattants.

Des parcours en extérieur sont possibles (champ de bataille), en toute autonomie, grâce aux panneaux explicatifs jalonnant la route des monuments (70 entre Woerth, Elsasshausen et Froeschwiller) ainsi que le Sentier des Turcos (uniquement pédestre, avec départ à la sortie de Woerth, en direction de Lembach). Pour une découverte ludique: géocaches et applications smartphone Mobi'1870 et Alsace 1870-Guerre et paix.

Informations complémentaires

Si les documents, tableaux, cartes postales, etc., fabriqués pour les besoins d'un tourisme du souvenir, constituent une partie intéressante de la collection, les armes à feu, les armes blanches, les uniformes, les casques, les coiffes, les outils et le nécessaire de la vie du soldat en constituent l'essentiel. Défaite française, qui ouvrira à l'armée des coalisés allemands la route des Vosges et par conséquent celle de Paris, elle aura pour résultat de rattacher pour 48 ans l'Alsace et la Lorraine à l'Allemagne.

Histoire du musée

Au soir du 6 aout 1870, les civils furent réquisitionnés pour ramasser les nombreux cadavres qui gisaient sur le champ de bataille. Il fallait faire vite car il faisait très chaud. Les civils se constituèrent ainsi des collections privées. Le site devint rapidement lieu de pèlerinage pour les vainqueurs. C’était le début du tourisme de guerre. Les « pèlerins » se retrouvaient dans un café situe près de l’église luthérienne, a l’entrée sud de la ville. Les propriétaires du café possédaient eux aussi une collection privée, dont des uniformes qui finissaient par s’abimer. ,br> Toutes ces collections finirent par être rassemblées dans les années 1970 dans le château de Woerth dont la construction a débuté au 14e siècle. Du haut de la tour on domine le champ de bataille

Vidéo

2 rue du Moulin
67360 Woerth

Tél. : 03 88 09 40 96
Fax : 03 88 09 47 07
Site : webmuseo.com/ws/musee-woerth/

Contactez-nous par mail

Accès

  • Desservi par une ligne régulière de bus / tram
  • En voiture toute l'année

Services

Dépose/reprise Bus devant l'établissement

Info. Touristique

Ouvert aux individuels

Parking gratuit pour voitures

Toilettes

Langues : Français / Allemand / Anglais